Y-a-t-il une différence entre les câbles UTP et STP ?

Y-a-t-il une différence entre les câbles UTP et STP ?

Il est souvent assez difficile de choisir entre les câbles UTP et STP. C’est pourquoi, nous avons jugé nécessaire de vous expliquer la différence entre les paires torsadées non blindées et les paires torsadées blindées. Comment savoir quel câble est le plus adapté à ses besoins ? 

Les spécificités d’un câble UTP

Les câbles UTP (Unshielded Twisted Pair) sont des câbles non blindés. Ils sont constitués par de simples fils de cuivre. Ces derniers sont recouverts d’une sorte de matériau isolant. La tresse est composée en moyenne par 3 tresses par pouce. On les retrouve souvent dans les lignes téléphoniques et dans les baies réseaux. Généralement, les fils composant le câble utp sont entrelacés de façon hélicoïdale. Ainsi, les ondes se ferment minimisant l’interférence produite et améliorant les transmissions des données. 

A voir aussi : Sac à dos Pokémon : le compagnon idéal pour vos aventures quotidiennes

Les caractéristiques du câble STP

Les câbles STP (Shielded Twisted Pair) sont des modèles blindés disposant de paires de fils torsadées. Ils intègrent de treillis métalliques et de feuilles qui les protègent des interférences de haut provenant de champs électromagnétiques, de lignes électriques et même de systèmes radar. Comme ces cas ne font pas partie des règles standards des réseaux, les câbles STP sont souvent utilisés dans les armoires de réseau. 

Les utilisations des câbles UTP et STP

La technologie cuivre UTP reste la plus courant car non seulement elle est moins chère, mais elle est également plus facile à installer. Le câble UTP est largement utilisé pour transmettre les données informatiques dans les réseaux et applications de télécommunications. 

En parallèle : Le rôle clé du cabinet de conseil IT et data pour les entreprises

En effet, toutes les liaisons Ethernet peuvent se faire avec la technologie UTP, notamment la classe E/ catégorie 6 et la classe EA/ catégorie 6A. Ces connexions sont souvent suffisantes pour obtenir 10 Gigabit Ethernet. 

Les câbles réseaux UTP peuvent supporter des bandes passantes pouvant aller de 100 MHz à 600 MHz. Les F/UTP catégorie 6 sont les plus courants dans les réseaux d’entreprise ou dans les nouveaux bâtiments. 

En revanche, le F/UTP catégorie 5 est plutôt adapté aux réseaux personnels de tous les jours. Le seul inconvénient du câble UTP est qu’il ne peut pas être utilisé dans des zones qui sont exposées à des interférences électromagnétiques. 

Les câbles STP sont plus fréquents dans les centres de données ou dans les grands centres réseaux informatiques. Ils permettent aussi de profiter d’un taux de transmission élevé. Comparé au câble UTP, il est plus à même de diminuer la diaphonie, le bruit et les interférences électromagnétiques. 

Toutefois, ils affichent des prix plus élevés. De plus, leur installation est plus complexe nécessitant beaucoup d’effort et de compétence en la matière, surtout si les câbles sont plus gros, plus lourds et plus rigides. L’installation des câbles STP requiert une mise à la terre. 

En somme, les différences entre les câbles UTP et STP résident dans leur conception et leur structure.